Élixirs spagyriques

Les sprays d'ambiance pour purifier et harmoniser que j'élabore contiennent :

- des hydrolats*

- des huiles essentielles*- des élixirs** spagyriques

Ils s'utilisent en vaporisation aurique, dans une pièce, une voiture.

- Les hydrolats et les huiles essentielles sont issus de la distillation dans un alambic (10 litres et 30 litres). L'hydrolat remplie des principes actifs solubles dans l'eau de la plante et de ses informations énergétiques.

Fleurs de Camomille dans la colonne de distillation.

l'huile essentielle quand à elle, est un extrait concentré de la plante qui contient ses composés aromatiques et volatils aux propriétés  particulières.

Après la distillation le liquide obtenus est mis en décantation, afin de séparer les huiles essentielles de l'hydrolat (ou eau florale, terme utilisé pour les fleurs comme la rose et le bleuet).


- Spagyrie, en Grec, vient de "spao" (séparer) et "ageyro" (réunir). C'est le médecin Suisse Paracels, alchimiste du XVI siècle, qui créa ce terme. La recherche dans cette voie existe depuis le IV siècle avant J.C (en Chine), certains ouvrages évoquent même la date de 1000 ans avant notre ère.

Un protocole précis, demandant trois à douze mois, est nécessaire pour l'élaboration de ce merveilleux élixir.

Cueillit un jour précis (en fonction des astres), la plante est mise à macérer dans un alcool de vigne à l’abri de la lumière plusieurs mois (j'accompagne cette transformation en faisant chanter un bol tibétain).

Fleurs de Camomille en macération dans de l'alcool.

Puis la plante est calcinée jusqu'à l'obtention d'une cendre blanche très volatile. Vient ensuite la lavation où la cendre est lavée deux semaines dans de l'eau pure.

Cendre de Camomille après avoir été calcinée.


De là j'évapore l'eau pour laisser apparaître le sel (le corps de la plante), c'est le coagula. C'est un  moment magique car il émane alors de cette vapeur un parfum très subtile.  Le sel, après quelques étapes de purification, est réuni à la macération obtenue.

La cendre à été lavé à l'eau pure, puis filtré et maintenant mise à évaporation à feu très doux.

Après évaporation de l'eau, le sel reste au fond de la casserole.

Le sel, prêt à être pilé, réchauffé et pilé de nouveau, pour enfin être ajouté à la macération.


Vient alors le temps nécessaire de la bonification où la digestion et la circulation subliment le précieux élixir.

En alchimie végétale, l'élixir contient le corps, l'esprit et l'âme de la plante.

Pour accéder à la boutique d'élixirs spagyriques

cliquez sur le bouton ci-dessous

*Issus de l'agriculture biologique, **Élixir bonifié avec le chant d'un bol tibétain.